blog société, actualités commentées
 CDJF-CASAV spécialiste fiscalité des particuliers, expert dans les métiers de lécriture, réputé pour son sérieux, l`excellence de ses productions et sa rapidité, tout à moindre cot
 
CDJF-CASAV, c'est:
 
    • - Spécialiste fiscalité et déclarations fiscales des particuliers redoutablement efficace et pas cher
    • - un des meilleurs experts de l'écriture, relecteur-correcteur, rédacteur, web-rédacteur, rédacteur de contenu, écrivain public

SERVICE "BLOG" du site www.cdjf-casav.com

"Déconfinement II" : les petits bars et restaurants sans "terrasse" : &am

29/5/20
"Déconfinement II" : les petits bars et restaurants sans "terrasse" : &am
« Déconfinement » nouvelle phase : « l’accroc » pour beaucoup de petits bars et restaurants
Elle était attendue, cette réouverture des bars et restaurants, tant attendue, et redoutée en même temps, et on peut le comprendre, après l’annonce d’Edouard Philippe ce jeudi 28 mai.
 
restictions en Région Ile de France, Mayotte et Guyane
 
 
Seuls les bars et restaurants disposant d’une « terrasse » auront le droit de rouvrir, et ce pendant au moins 3 semaines à compter du 2 juin prochain. Autant dire que dans la Capitale et ses départements limitrophes, comme à Mayotte et en Guyane, la saison estivale est plus que très mal engagée pour les bars et restaurants (nombreux) ne pouvant disposer d’une terrasse ! Ils « mettront sans doute la clef sous la porte », pour beaucoup ! Sachant qu’ils employaient en moyenne de 1 à 2 salariés, cela viendra grossir d’autant les rangs des chômeurs : « sympathique » en ce début d’été !... Car même à supposer que le Gouvernement donne son « feu vert » pour le service « en salle » à compter du 1er juillet prochain dans ces région et départements ultramarins, on ne se « remet pas en route » comme ça, du jour au lendemain, même dans de petites « unités » de 2 ou 3 personnes ! Il faudra prévenir les salariés, préparer les lieux pour la poursuite des règles sanitaires de distanciation et de protection (gel hydroalcoolique ; séparation des tables ; masques lorsque les clients seront « en mouvement », etc) ! En outre, le plan II de « déconfinement » annoncé hier jeudi, limitera à 10 le nombre de convives par « tablée » « en salle » !
Pour de très nombreux bars et petits restaurants, qui emploient de 1 à 2 personnes, et dont l’espace est restreint, la charge salariale se fait plus durement ressentir que dans de grands restaurants, et on peine à voir où sera la « rentabilité » de tels « services en salle » !

 
autres régions
 
Si le « service en salle » n’est plus interdit, il reste qu’il le limitera à 10 clients par « tablée », avec quand même la poursuite des mesures préventives (distances ; gel ; port du masque obligatoire lorsque le client sera « en mouvement »), ce qui même pour des établissements plus grands, entraîne des contraintes et une réduction (moindre il est vrai) corrélative de leur chiffre d’affaires.
Pour les bars, il sera interdit de consommer « debout » ! Reste que ceux, ainsi que les restaurants, qui auront la chance de se trouver en zone verte, de disposer d’une salle suffisamment grande, ainsi que d’une terrasse, la « reprise d’activité » à partir du 2 juin prochain devrait leur permettre de réaliser une saison estivale correcte, au détriment des bars, petits restaurants et restaurants en région Ile de France, à Mayotte et en Guyane pour lesquels l’interdiction pour au moins trois semaines – disons jusqu’à fin juin 2020 – prend déjà des allures « discriminatoires » et « déloyales » !

https://www.cdjf-casav.com

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
redressements fiscaux, répondre aux Impôts, SITE PROFESSIONNEL CDJF-CASAV

Chers visiteurs,                                                                                                                        
                                                                                                                                                  
Que retenir d'essentiel de votre exploration des pages de ce site ?      
                
- Qu'il s'agit d'un site professionnel, et que :                                                                               
- les services qui y sont proposés sont rendus par une personne qualifiée qui possède une grande expérience dans les domaines visés ;                                  
- cette personne, Didier Brochon, respecte le secret professionnel, la vie privée, ne collectant aucune donnée tierce à des fins mercantiles ou autres ;  
                     
- tout travail demandé est traité rapidement et soigneusement, dans la qualité, et en toute discrétion ;                                                                                                           
- vous avez la garantie satisfait ou remboursé  (sous conditions naturellement : pour tout ce qui est du domaine fiscal, M. Brochon est astreint à une "obligation de moyens", pas de résultats) ;                                                        
- les paiements sur site sont 100% sécurisés (PayPal) ;                                          
- les prix pratiqués figurent parmi les moins chers sur internet.
                                                                                                                                                    
                                                                   
                                                                                                                                                    
cdjf-casav