blog société, actualités commentées
 
 
LOGO CDJFCASAV compressé
CDJF-CASAV, c'est:
  • - un des meilleurs spécialistes en fiscalité redoutablement efficace et pas cher
  • - un des meilleurs experts de l'écriture sur le web, relecteur-correcteur, rédacteur, web-rédacteur, rédacteur de contenu, pigiste,  écrivain public

Faire une recherche :  

4/3/16 Trump : un atout dans les primaires américaines ?

photo de Donald Trump
   (photo Google)
"Trump" désigne "l'atout" en français, dans un jeu de cartes bien sûr. S'est-on jamais demandé si ce milliardaire, magnat de l'immobilier âgé de 69 ans passés, sans réel programme sérieux, tantôt clown, tantôt provocateur quand il n'est pas négationniste, aux idées utopiques et fantasques, et toujours contradicteur, candidat  aux moyens colossaux, apparaissant par ses gesticulations, ses tenues parfois excentriques, son avion privé qui donne dans la démesure, plus comme un trublion dont il conviendrait de rire, qu'un candidat sérieux, s'est-on jamais posé la question de savoir quels sont ses atouts, et s'il en serait lui-même un pour les USA ?

"Atout Trèfle" : à n'en pas douter ! Avec une fortune estimée à 4 Milliards de dollars, ses activités dans l'immobilier mais également à la télévision, Trump surclasse bon nombre de candidats ;

"Atout Pique" : avec lui, il faudrait plutôt parler des "piques" qu'il ne cesse de lancer à ses adversaires républicains, dans la course à l'investiture républicaine dans laquelle il devance encore, bien que l'écart s'amenuise progressivement, Hillary Clinton. Souvent graveleuses et d'un goût plus que douteux, ses "piques" semblent pour autant faire "mouche" et séduire une partie de l'électorat américain !

"Atout Coeur" : là, on ne peut vraiment pas dire que Trump, qui prend les tribunes politiques  pour des scènes de music-hall, ait du "coeur", non. Par exemple lorsqu'on se donne la peine de jeter un oeil sur son pseudo-programme électoral : il préconise en effet d'ériger un mur infranchissable, entre les Etats Unis et le Mexique voisin, qu'il juge funeste ! Par ailleurs, il ne propose rien de moins que de déclarer la guerre économique à la Chine ! Autre exemple : Trump veut tout simplement abroger la loi ObamaCare, couverture sociale pour tous, la "Sécurité sociale américaine" !

"Atout Carreau" : Hillary Clinton gagne du terrain et, d'autre part, une conspiration au sein de l'Etat-major républicain visant à l'écarter de la course à l'investiture se met enfin en place, et Trump, pas toujours à l'aise dans les débats télévisés, est souvent mis en porte-à-faux comme avec le Ku Klux Klan dont il a tenté d'ignorer l'existence, quand ce n'est pas face à ses propres contradictions, comme lors du débat du 3 mars dernier organisé par la chaîne télévisée FoxNews, lorsqu'il s'est retrouvé face à face avec l'animatrice Megyn Kelly, qu'il redoute à plus d'un titre car ses attaques sont toujours très bien ciblées, et des points faibles, ou troubles, le candidat Trump n'en manque pas : en effet, il n'a pas vraiment su expliquer les propos tenus en privé au New York Times, dans lesquels il affirme qu'il pourrait s'il était élu, faire preuve de souplesse avec l'immigration, position à 180° de la sienne lorsqu'il vocifère à la tribune, devant son public. La conjuration des autres candidats républicains pourrait bien finir par avoir raison de Donald Trump, s'il poursuit dans cette voie et... le laisser sur le "carreau" !

( © Didier BROCHON   ;  http://www.cdjf-casav.com)



 










www.cdjf-casav.com/blog-rss.xml

 


 

 
2/2/16 Blogs amis à visiter absolument !

 
 
  • Le Blog d'Arabella Hutter :

"le Fil: 2500 ans, 100 histoires cycliques de femmes. Tissées une à une par chaque mère pour sa fille, avec en filigrane la trame oppressante de l’Histoire" 

Je vous le recommande !

http://fr.arabellahutter.com/11eme-fil-ma-mere-etait-la-plus-belle-de-lile/


 

  • Le Blog de Jack Hydra, pour les "aventuriers en herbe", histoires de science-fiction, pleines de magie mais aussi de sorcellerie, avec notamment un web roman "Les Chroniques des Naachals", tout un monde enchanté (et enchanteur) dont je vous invite à découvrir les premiers épisodes !

http://www.jackhydra.xyz/


  •  L'un des Blogs de Paul Garcia : il intéressera tous ceux qui aiment transcrire les textes en images, et ils y puiseront inspiration et conseils au-travers d'articles les plus divers comme : "billets d'humeur ; pastiches ; critiques de films ; synopsis, etc..."  :  à voir sans limite !

http://audiovisueletcritures.blog4ever.com/


  • Anne-Sophie Coisne Laurent, alias Camille auteure biographe, s'est spécialisée dans la rédaction de témoignages pour les particuliers. Rédactrice freelance, elle travaille aussi pour des maisons d'édition et la presse écrite.Voici l'adresse de son blog, à découvrir absolument ! :










www.cdjf-casav.com/blog-rss.xml

 


 

 
6/7/15 vers une fusion "Impôts - Urssaf " ?...

QUAND ON SE MET A PARLER D'UNE FUSION : "IMPÔTS-URSSAF"....

Une fusion, c'est un peu comme un mariage. Un mariage est le plus souvent d'amour, mais il peut n'être que... de raison, sans parler des faux mariages ou mariages "blancs", etc.

Qui dit mariage, dit "dot", même si le terme paraît un peu suranné, et... corbeille de la mariée !

Le mariage, c'est un peu comme la justice, une balance avec deux plateaux, et pour que l'ensemble fonctionne, les deux plateaux doivent être équilibrés. Il convient donc de voir ce qu'apportent, dans le futur "couple", chacun des futurs mariés...

L'administration fiscale dispose déjà de la quasi-totalité des informations que détient l'Urssaf, mais avec toute une somme d'informations, de connaissances, un arsenal de moyens juridiques et informatiques, que ne possède pas l'Urssaf.

L'Urssaf, qui a déjà accès pour recouper ses données, aux recoupements des services fiscaux, n'apporterait pas grand chose de plus dans le plateau "Impôts", du moins je ne vois pas.

Ce que je vois bien, en revanche, ce sont quelques problèmes dont l'ampleur ne semble pas avoir été estimée par ceux, au Gouvernement ou dans des milieux proches, ont lancé cette rumeur de fusion :

- sans pour cela écrire que le travail de l'Urssaf ne nécessite pas beaucoup de connaissances, je crois pouvoir affirmer sans me tromper que les impôts - tous les impôts catégoriels, tous les systèmes d'imposition etc - d'abord nécessitent, au moins à partir des cadres B de cette administration, mais plus encore des cadres A et A+, une longue et solide formation, fiscale mais aussi comptable, juridique, informatique, etc, pour une matière infiniment complexe, sans doute l'une des plus complexes si ce n'est la plus complexe de tous les pays et Etats s'étant dotés d'un système fiscal ;

- quand bien-même serait aisément résolu ce problème de "fossé" en matière de formation, des deux côtés mais le plus important se trouvant pour des agents de l'Urssaf, du jour au lendemain confrontés à des situations et problèmes fiscaux compliqués (ce n'est pas du tout le même métier !!!), se poserait un autre problème, et non des moindres, lui, puisqu'il intéresse encore davantage les contribuables que nous sommes.

En effet, les agents de l'Ursaff ne bénéficient actuellement pas du même régime indemnitaire ni de primes, que les agents des Impôts.

On aura bien compris évidemment que, sous le prétexte fallacieux de rendre l'Administration plus réactive, efficace, rapide, sûre, on envisageait ce genre de fusion, alors que le but inavoué et inavouable est de faire encore des "coupes sombres" dans les effectifs des fonctionnaires de l'Etat (dans le même temps, d'ailleurs, et comme la circulation alternée sur routes ou autoroutes, celle de l'information nous en apporte une autre, plutôt curieuse : en ce mois de juillet 2015 et de canicule, il "manquerait en France, 50 000 postes de fonctionnaires" ! selon un groupe d'études ! Cherchez l'erreur !). Le véritable but est en effet de réduire toujours plus ce nombre de fonctionnaires, espérant ainsi récupérer quelques milliards pour résorber ntre déficit public que, tout comme la Grèce, nous savons sans vouloir ni oser l'avouer, que nous ne pourrons jamais réduire pour atteindre le seuil des 3% du PIB voire en-dessous !

Un "léger" détail a donc semble-t-il échappé aux "inventeurs" géniaux de cette idée de fusion : "Impôts-Urssaf" : de deux choses, l'une :
- ou bien le statut des ex-agents de l'Urssaf fusionnerait également avec celui des actuels agents des impôts, auquel cas, ces nouveaux agents devraient percevoir, outre leur traitement indiciaire, celui, indmnitaire ainsi que les mêmes primes que celles des actuels agents des impôts : question : a-t-on effectué un chiffrage du coût supplémentaire, pour la collectivité, pour les contribuables ? ;

- ou bien Bercy renoncerait pour tous ses agents à leur régime indemnitaire et à leurs primes actuelles, mais il m'étonnerait fort que cela puisse se faire ainsi, et à tous les niveaux de responsabilité, à tous les niveaux hiérarchiques, et en tout état de cause, sans manifestations véhémentes et très dures des syndicats et des agents concernés !

D'où en guise de conclusion, je ne crois pas une seule seconde, à une quelconque possibilité de fusion "Impôts-Urssaf", pas plus que je ne croirai à une fusion "Impôts- Urssaf-Pôle Emploi" (pourquoi pas, au point où nous en sommes, bien que pas invoquée ?).

 










www.cdjf-casav.com/blog-rss.xml

 


 

 
Pages :12345678>>